Comment partir à la retraite ?

Le calendrier à respecter pour préparer son départ à la retraite est le suivant :

Pendant votre carrière, faire un bilan de retraite à actualiser tous les 5 ans

  • vérifier votre relevé de situation individuelle[1]
  • estimer vos droits à la retraite
  • estimer votre âge de départ à la retraite
  • mettre en place si nécessaire une couverture supplémentaire

5 à 10 ans avant votre départ

  • rachat éventuel de trimestres
  • arbitrage sur le(s) support(s) de placement de votre couverture supplémentaire

2 ans avant le départ à la retraite : fixer sa date de départ

 

 Si vous êtes salarié au moment de votre départ

La demande de retraite est une démarche personnelle. Aucune retraite n’est attribuée automatiquement. Il est recommandé d’effectuer sa demande au moins 6 mois avant la date prévue de départ.  Vous devrez avoir cessé toute activité professionnelle à la date prévue de départ.

1. Vous devez déposer une demande unique de retraite de base personnelle

Cette demande concerne l’ensemble des caisses auprès desquelles vous avez cotisé à l’exception des régimes spéciaux, des professions libérales (CNAVPL) et des retraites complémentaires (AGIRC, ARCCO, IRCANTEC, etc.).

Vous pouvez faire votre demande de retraite en ligne directement depuis votre espace personnel sur le site www.lassuranceretraite.fr.

2.Vous devez déposer une demande unique de retraite complémentaire

Cette demande concerne les caisses AGIRC et ARRCO auprès desquelles vous avez cotisé en tant que cadre ou non-cadre.

Vous pouvez faire votre demande de retraite en ligne directement depuis votre espace personnel sur le site www.espace-personnel.agirc-arrco.fr.

3. Vous devez prévenir votre employeur

En cas de départ volontaire à la retraite, vous devez prévenir votre employeur. La loi ne prévoit pas de procédure particulière pour le prévenir. Cependant, vous devrez respecter les dispositions prévues par la convention collective ou votre contrat de travail (si elles existent).

Vous devez prévenir votre employeur suffisamment tôt pour pouvoir respecter un préavis, dont la durée varie dans les mêmes conditions que celles prévues en cas de préavis pour licenciement. Pour se ménager des preuves en cas de contentieux, il est préférable de prévenir son employeur par lettre recommandée avec accusé de réception (LRAR).

 

Si vous êtes travailleur indépendant au moment de votre départ

La demande de retraite est une démarche personnelle. Aucune retraite n’est attribuée automatiquement. Il est recommandé d’effectuer sa demande au moins 6 mois avant la date prévue de départ.  Vous devrez avoir cessé toute activité professionnelle à la date prévue de départ.

  1. Vous devez déposer une demande auprès votre caisse de retraite

Cette demande doit être adressé à votre caisse nationale professionnelle, par exemple la CIPAV, ou à la CNAVPL.

 Si vous avez été salarié, vous devez déposer une demande unique de retraite de base personnelle

Cette demande concerne l’ensemble des caisses auprès desquelles vous avez cotisé en tant que salarié.

Vous pouvez faire votre demande de retraite en ligne directement depuis votre espace personnel sur le site www.lassuranceretraite.fr.

 

Si vous avez été salarié

Vous devez déposer une demande unique de retraite complémentaire

Cette demande concerne les caisses AGIRC et ARRCO auprès desquelles vous avez cotisé en tant que cadre ou non-cadre.

Vous pouvez faire votre demande de retraite en ligne directement depuis votre espace personnel sur le site www.espace-personnel.agirc-arrco.fr.

 

Obtenir un devis

 

[1] Le relevé de situation individuelle récapitule les droits que vous avez acquis auprès de tous les régimes de retraite de base et complémentaires auxquels vous avez cotisé. Il est envoyé systématiquement à tous les assurés l’année de leurs 35 ans, puis tous les 5 ans jusqu’à leur départ en retraite.

 

Partager